Err

Pépinière Le Clos Ferréols

Azalée caduc orange

Pépinière LCF
(Code: AZAGE10G)
En Stock

Azalea exbury glowing embers

Sélectionnez ici votre taille (hors racine) :
4,99 €
4,89 €
-2%
500g
AZALEA GLOWING EMBERS - AZALÉE FLEURS ORANGES
 
 
Type de plante : Arbuste
Type de feuillage : Caduc
Hauteur/largeur : 1.5 mètre / 1 mètre
Vitesse de croissance : Moyenne
Période de floraison : Printemps
Feuilles : Vert
Fleurs : Orange
Exposition : Soleil, mi-ombre
Type de sol : acide, humifère 
Humidité du sol : frais et bien drainé
Rusticité : -20°C
Utilisation :  massif, bacs, pots,...
Mellifère : Oui
 
 
Présentation :
 
De la famille des rhododendrons, l'azalea glowing embers fait également partie des azalées dites « mollis », par opposition aux azalées « japonaises » avec lesquelles il ne faut pas les confondre. En effet, les azalées japonaises (comme les azalées blanchesmauve et rouge également disponibles sur pepiniere-lcf.fr) sont plus petites, moins rustiques mais surtout elles ont un feuillage persistant ! Alors que les azalées mollis, dont ce cultivar glowing embers, ont un feuillage caduc. Plus hautes, caduques et avec un port moins sophistiqué quoique tout aussi élégant, les azalées mollis sont d'excellentes candidates beaucoup moins connues à la constitution de massifs en terre de bruyère.
 
L'azalée caduque à fleurs oranges est un cultivar assez ancien puisqu'elle a été obtenue par un britannique, Lionel de Rotschild, à la fin des années 1940. Sa particularité tient essentiellement, évidemment, à ses superbes fleurs orange teintées de rouge délivrant un parfum raffiné.
 
Utilisation :
 
L'azalea glowing embers, comme toutes les azalées, a besoin d'un sol acide et humifère. Si votre sol est trop calcaire, veillez donc bien à ajouter 2/3 de terre de bruyère dans le trou au moment de la plantation. De la même manière, le plus simple pour son utilisation est de créer un massif de plantes de bruyères pour faciliter l'entretien et obtenir de belles associations riches et colorées.
 
Par ailleurs, cette azalée à fleurs orange a la particularité d'avoir des feuilles dont la couleur varie avec le temps : cuivrées quand elles sont jeunes elles prennent une belle teinte vert foncé une fois qu'elles ont atteint leur maturité et terminent leur vie dans une jolie couleur rouge foncé, en automne. On voit tout de suite qu'elle peut donc accompagner avec bonheur des érables du Japon qui, eux aussi, changent de robe au fil du temps et qui, heureux hasard, supportent très bien les terres de bruyère ! Ajoutez à cela quelques camélias et vous aurez un splendide massif coloré et parfumé !
 
 
Les conseils du pépiniériste pour la taille et l'entretien :
 
Mis à part un paillage au pied en été pour conserver l'humidité, l'azalée caduque glowing embers ne demande pas trop d'entretien, si ce n'est une taille automnale.
 
Une fois la floraison terminée et l'automne arrivé, vous pourrez en effet couper les fleurs fanées et tailler les rameaux pour favoriser une belle repousse. Une fois de temps en temps, vous pouvez aussi scier les vieilles branches, à la souche. Et si vous devez scier plusieurs grosses branches anciennes, commencez par celles poussant à l'intérieur et étalez le travail sur 3 ans.
 
 
L'avis de la pépinière :
 
Malheureusement méconnues, les azalées caduques « mollis », dont fait partie cette azalée glowing embers, ont de grandes qualités, dont le parfum riche de leurs fleurs et leurs couleurs plus variées et soutenues. À découvrir donc sans hésiter !