Err

Pépinière Le Clos Ferréols

Bignone rouge

Pépinière LCF
(Code: CRMGG20G)
EN RUPTURE
 
Campsis radicans
Sélectionnez ici votre taille (hors racine) :
8,99 €
8,45 €
-6%
500g
BIGNONE ROUGE / TROMPETTE DE VIRGINIE / JASMIN DE VIRGINIE / CAMPSIS RADICANS
 
 
Genre : Campsis
Type de plante : Grimpante
Type de feuillage : Caduc
Hauteur/largeur : 5-10 mètres / -
Vitesse de croissance : Rapide
Période de floraison : Juin à Octobre
Feuilles : Vert
Fleurs : Rouge
Exposition : Soleil
Type de sol : Ordinaire
Humidité du sol : Normale
Rusticité : -15°C 
Utilisation : Pergola, mur, bac, terrasse,...
Mellifère : Oui
 
 
Présentation :
 
Bien évidemment originaire du Sud-est des Etats-Unis (d'où son nom de trompette de Virginie ou encore de jasmin de Virginie), la bignone rouge est une superbe liane grimpante très appréciée des jardiniers français. Et pour cause : très rustique, très résistante à la chaleur, au froid et à la pollution, elle croît rapidement et peut atteindre 10 mètres de long en moins de 10 ans. Son feuillage caduc vert clair, constitué de petites feuilles ciselées, devient jaune d'or en automne, ultime bouquet coloré avant l'hibernation hivernale. Et dès le mois de juin, dans les région très ensoleillée, ou au mois de juillet, dans les régions au climat moins clément, la campsis radicans se couvre de gros bouquets (constitué d'une quinzaine de fleurs) de trompettes rouge vif.
 
 
Utilisation :
 
Son caractère de liane grimpante à croissance très rapide prédispose la bignone rouge à être utilisée pour masquer un vieux mur inélégant, un abri de jardin, une clôture, voire même des poteaux électriques. En effet, il suffit d'en planter un pied tous les 4 mètres environ et d'attendre 2 ou 3 ans. Cette courte durée suffira à la campsis radicans pour recouvrir intégralement la verrue gênante. 
 
Par conséquent, bien évidemment, s'il n'y a rien à cacher au jardin, alors la bignone rouge peut être utilisée pour créer un ombrage coloré et charmant au-dessus d'une terrasse : palissée sur une treille, elle la couvrira en quelques années seulement. De la même manière, si vous souhaitez créer un chemin fleuri dans votre jardin, installez une pergola solide et plantez-y votre jasmin de Virginie qui se fera un plaisir de vous régaler les yeux dès la première année.
 
Mais aussi, pourquoi ne pas utiliser votre bignone rouge comme un couvre sol original et chatoyant ? Laissez-la se développer en rampant : elle pourra aisément couvrir un talus, un coin de jardin à la terre un peu pauvre, une zone trop caillouteuse pour y planter autre chose. Et vous aurez alors une sorte de parterre éclatant, débordant de trompettes d'un rouge vif exceptionnel.
 
 
Les conseils du pépiniériste pour la taille et l'entretien :
 
Si la bignone rouge est tant appréciée, c'est parce qu'elle a des airs de vacances, en rappelant les villages du sud de la France, tout en étant très rustique. Elle supporte en effet les hivers jusqu'à -15°C. Néanmoins, elle n'aime pas les vents froids et desséchants qui, s'ils ne la tuent pas, en font tomber les fleurs de manières précoce. Aussi, vous veillerez à la protéger de son ennemi en la plaçant à l'abri : contre un mur par exemple. Et en cas de fortes gelées, vous pourrez pailler son pied, cela l'aidera à tenir le coup.
 
Enfin, vu la croissance très rapide, et un peu anarchique il faut l'avouer, de la campsis radicans, il faudra procéder à une taille de printemps annuelle. Elle est nécessaire pour conserver une bignone au développement contrôlé. Sans cela : votre jasmin de Virginie se transformera en un enchevêtrement désordonné au pied dénudé.
 
 
L'avis de la pépinière :
 
Facile à cultiver et ne craignant pas le froid, la bignone rouge est idéale pour cacher des éléments inélégants du jardin ou créer une belle ombre fleurie.