Err

Pépinière Le Clos Ferréols

Kiwi autofertile

Pépinière LCF
(Code: ASO10G)
En Stock
 
Actinidia solo
Sélectionnez ici votre taille (hors racine) :
6,99 €
6,57 €
-6%
500g
KIWI AUTOFERTILE / ACTINIDIA SOLO
 
 
Genre : Actinidia
Type de plante : Liane
Type de feuillage : Caduc
Hauteur/largeur : 10 mètres
Vitesse de croissance : Très rapide
Période de floraison : Eté
Feuilles : Vert
Fleurs : Blanc crème virant au jaune
Exposition : Soleil
Type de sol : Léger et riche                       
Humidité du sol : Bien drainé
Rusticité : -12°C
Utilisation : Isolé, pergola, bac et terrasse, ...
Mellifère : Oui
 
 
Présentation :
 
Originaire de Chine, le Kiwi n'est véritablement apprécié par les Français que très tard (dans les années 1960/1970). En effet, si l'actinidia est connu depuis le milieu du 18ème siècle (sous des noms divers : groseille de Chine, souris végétale, actinide de Chine, etc.), ce n'est qu'à partir des années 1970 et grâce à une vaste campagne marketing (qui lui vaut son nom actuel de kiwi) que ce fruit exotique si riche en vitamines (C bien sûr, mais aussi A, B1, B2, B3, B5 et B6 !) rencontre le succès qu'il connaît aujourd'hui.
 
Cependant, en théorie, pour obtenir des kiwis à la maison, il faut avoir au moins deux pieds : un mâle et une femelle ; c'est une plante dite dioïque. Mais heureusement, les pépiniéristes ont, par croisements, obtenu une variété de kiwi hermaphrodite, et donc autofertile ! En effet, un pied d'actinidia solo comporte des fleurs mâles et des fleurs femelles. De cette manière, il s'autoféconde et permet d'obtenir des fruits même dans les petits jardins ne pouvant pas accueillir de nombreux pieds de cette liane exotique. Simplement, là où les pieds d'actinidias "classiques" permettent d'obtenir des fruits pouvant peser jusqu'à 120 grammes, un actinidia solo, lui, produira des fruits de 50 grammes maximum.
 
 
Utilisation :
 
Comme le kiwi autofertile est une liane, il est nécessaire de palisser les plants. Par ailleurs, ce palissage devra être solide : au bout d'au minimum 3 ans et d'au maximum 8 ans, il devra supporter les dizaines de kilos de fruits que produira votre actinidia solo ! Aussi, qu'il s'agisse d'une treille le long d'un mur, d'une pergola ou d'un balcon, veillez à garantir la solidité du support pour la pérennité de votre kiwi auto fertile.
 
Les grosses feuilles velues et charnues de l'actinida solo habilleront efficacement un vieux mur inélégant ou fourniront une ombre dense et fraîche à une terrasse surmontée d'une treille ou d'une pergola. Encore une fois, n'hésitez pas à faire parler votre imagination : ce n'est pas parce que le kiwi autofertile est avant tout une liane fruitière qu'il faut oublier d'en exploiter les possibilités esthétiques !
 
Les conseils du pépiniériste pour la taille et l'entretien :
 
A la plantation, veillez à protéger le pied des gelées la première année : un hiver trop rude risquerait de nuire à la fructification future de votre actinidia solo. Pensez donc bien à lui faire un manteau de paille pour éviter qu'il gèle.
 
Mais la grande difficulté du kiwi autofertile provient de son entretien : lourd mais indispensable. En effet, il est important de ne pas se laisser envahir par cette liane volubile à croissance rapide qui aura tendance à se laisser pousser n'importe où. Vous devrez donc effectuer une première taille après la fructification : pincez les branches fructifères 4 feuilles après le dernier fruit. Puis, une fois que les nouvelles tiges ont poussé, il faudra pincer ces dernières deux feuilles après la reprise. En faisant cela, non seulement vous contrôlerez l'expansion de votre actinidia solo, mais en plus vous garantirez une fructification performante et riche.
 
 
L'avis de la pépinière :
 
La bonne rusticité du kiwi autofertile et son rendement en font le compagnon idéal des petits jardins. Pourquoi se priver d'une si belle source d'ombre... et de vitamines !